Devis gratuit de débarras

Débarras de maison

Le débarras professionnel

telephone debarras de maison

Contact

Applications de vide-dressing et incitation à la consommation : comment éviter la tentation ?

Avec des applications spécialisées dans l’organisation d’un vide-dressing sur le web, vous n’avez plus besoin d’accueillir les individus attirés par vos vêtements dans votre chambre, ni même de vous donner rendez-vous pour un échange en main propre. Tout est beaucoup plus simple, plus rapide et plus économique. Il suffit de photographier les pièces dont vous souhaitez vous débarrasser, de proposer un prix et de négocier avec les internautes qui viennent montrer leur intérêt. Si la vente se conclut et dès lors que la personne valide avoir bien reçu la pièce, l’argent est versé dans un « porte-monnaie » virtuel : vous pouvez le transférer directement sur votre compte bancaire, ou le conserver dans l’optique d’acheter de nouvelles pièces d’occasion… Et c’est là que le piège de la surconsommation vous guette !

Vider son dressing sur Internet - une pratique tentante mais pas toujours sans risque
Vider son dressing sur Internet – une pratique tentante mais pas toujours sans risque

La possibilité de racheter des vêtements avec l’argent récolté… et de continuer à s’encombrer

Vous sollicitez certainement Vinted dans l’optique de faire le ménage à l’intérieur de votre dressing, en retirant et en vendant tout ce que vous n’utilisez plus pour gagner un peu d’argent. Mais si les sommes cumulées vous servent finalement à racheter d’autres vêtements sur la même plateforme, l’effet « désencombrement » disparaîtra instantanément !

Votre porte-monnaie virtuel peut devenir une véritable source de tentation
Votre porte-monnaie virtuel peut devenir une véritable source de tentation

Aussi, si vous savez pertinemment que vous avez suffisamment de tenues pour la prochaine saison, ne commencez pas à parcourir les différentes annonces, car il peut être difficile de résister à la tentation. En effet, sur Vinted et sur les sites particulièrement connus, la communauté ajoute sans cesse de nouvelles références, qui pourraient bien évidemment vous appâter…

Et puisque vous avez vendu des vêtements, vous avez de l’argent disponible dans une sorte de « porte-monnaie » virtuel sur l’appli. Ainsi, si le prix des articles que vous achetez est inférieur à la somme dont vous disposez déjà, vous n’aurez aucune transaction visible sur votre compte bancaire. Vous vous ferez un cadeau sans même avoir l’impression de dépenser. C’est plutôt agréable, et de nombreuses personnes succombent… Quitte à s’encombrer toujours plus !

Comment utiliser les applications de vide-dressing pour VRAIMENT faire le tri chez soi ?

Il est tout à fait possible de remettre de l’ordre dans vos affaires grâce à des alternatives comme Vinted, à condition d’adopter tout simplement les bons réflexes, celui d’un consommateur responsable qui évite d’accumuler trop !

1.     Utiliser la plateforme uniquement pour vendre

Beaucoup de personnes considèrent les sites du type Vinted uniquement comme des espaces dédiés à la vente de leurs objets inutilisés.

Un usage raisonné reposerait uniquement sur la vente
Un usage raisonné reposerait uniquement sur la vente

Ils n’y achètent jamais rien, ce qui leur permet en toute logique de se débarrasser facilement de vêtements et accessoires et de garder, derrière, un intérieur bien organisé et non surchargé.

2.     Après chaque vente, récupérer l’argent directement sur son compte bancaire

Si le site Vinted vous propose de conserver l’argent sur votre porte-monnaie virtuel dans l’optique d’effectuer quelques achats, il vous laisse totalement libre de vos décisions.

Une fois l'argent disponible, virez-le directement sur votre compte
Une fois l’argent disponible, virez-le directement sur votre compte

Ainsi, dès lors que vous avez finalisé une transaction et que l’acheteur confirme bien que tout s’est déroulé comme prévu, l’argent reçu vous appartient. Vous avez le droit de demander son versement immédiat sur votre compte bancaire. De cette manière, vous n’aurez plus un centime de disponible dans votre porte-monnaie virtuel, ce qui évitera toute tentation. Côté finances, il faudra généralement attendre quelques jours avant que le virement n’apparaisse sur votre compte, en fonction des établissements bancaires et des délais de traitement.

3.     Vendre sur des applis qui fonctionnent autrement

Vinted demeure l’application à privilégier, sur le plan économique, si vous voulez gagner un maximum d’argent avec vos vêtements : contrairement à un certain nombre de ses concurrentes sur le marché, elle ne prélève pas de commission. Le prix de vente est égal à la somme que vous percevez au final, et l’acheteur n’a pas non plus à payer davantage, si ce n’est que les frais de livraison sont à sa charge.

Les applications pour vendre sur Internet ne manquent pas, à vous de trouver la vôtre
Les applications pour vendre sur Internet ne manquent pas, à vous de trouver la vôtre

Cependant, si le principe du « porte-monnaie virtuel » reste irrésistible pour vous et vous empêche vraiment d’avoir une garde-robe plus adaptée à vos véritables besoins, sachez que vous pouvez toujours vendre par d’autres biais. Par exemple, postez vos annonces sur les réseaux sociaux (il existe de nombreux groupes Facebook de vente entre particuliers) ou publiez-en une sur un site type LeBonCoin. Ici, vous obtenez directement votre rémunération suite à la vente, ce qui vous encourage moins à aller chercher d’autres vêtements !

Vide-grenier et vide-dressing en direct, une alternative sans risque ?

En vendant vos vêtements sur un événement comme le vide-grenier ou le vide-dressing, la tentation de racheter sera théoriquement moins forte qu’avec le principe de Vinted. Toutefois, il ne faut pas non plus tomber dans certains pièges bien connus !

Beaucoup de demandes d’échanges pendant les vide-dressing

Les vide-dressing sont des événements fréquentés presque intégralement par des passionnés de mode, qui ont accumulé beaucoup trop de choses dans leur propre garde-robe, mais qui cultivent un amour véritable pour les jeans, vestes, chaussures et autres tee-shirts.

En vide-grenier, on ne succombe pas aux achats impulsifs
En vide-grenier, on ne succombe pas aux achats impulsifs

Ainsi, généralement, les vendeurs et vendeuses ne se contentent pas de rester derrière leur stand toute la journée : ils vont aussi voir ce qu’il se passe du côté des concurrents, notamment dans l’optique de trouver des perles rares à moindre coût. Et pour faire baisser la facture ou même la ramener à zéro, certains n’hésitent pas à proposer des échanges. Certes, il s’agit d’une pratique intéressante financièrement, mais elle ne vous permettra pas de faire le vide comme vous le souhaitiez initialement !

Attention aux achats impulsifs après les ventes

Quand vous avez écoulé un maximum de marchandise sur votre stand de vide-dressing ou de vide-grenier, le risque est de prendre les espèces dans votre poche, d’aller vous promener, de « faire quelques affaires » et réaliser des achats que vous risquez de regretter plus tard. Si vous connaissez votre tendance à vite craquer, anticipez : ne prévoyez pas d’aller vous balader dans les allées du vide-grenier.

Seul, si vous estimez que le travail consistant à vider votre maison, votre grenier ou plusieurs pièces de votre habitation tout en vous débarrassant des vêtements dont vous n’avez plus l’utilité est trop difficile, n’hésitez pas à solliciter Débarras de Maison. Nous pouvons réaliser ce travail pour vous, revendre vos objets de valeur à votre profit et même donner vos vêtements à des associations, pour effectuer une bonne action en parallèle !

Siège social - Etablissement principal

SARL Art-Emis - debarras-de-maison

ZA De l'écluse
10 avenue d'Armorique
22120 YFFINIAC

France


06 08 16 87 59

06 17 54 29 89


SARL au capital de 10 000 €
SIRET 79254104700017

Réseaux sociaux

blog  Blog

blog  Facebook

blog  Twitter