Devis gratuit de débarras

Débarras de maison

Le débarras professionnel

telephone debarras de maison

Contact

Je débarrasse ma maison pour proposer une colocation intergénérationnelle

Après quelques années seul(e) dans votre habitation, vous souhaitez trouver une personne prête à vous tenir compagnie. Les recherches menées auprès de votre entourage et sur Internet vous conduisent à penser que la colocation intergénérationnelle est une idée ingénieuse. Vous êtes ainsi accompagné(e) d’un individu d’un tout autre âge, avec lequel vous partagez non seulement un toit, mais aussi des activités et des moments conviviaux. Mais avant d’accueillir un étudiant, vous devez vous renseigner sur les démarches administratives à suivre, trouver un colocataire qui vous correspond et débarrasser votre maison pour l’adapter à l’arrivée du nouveau venu.

La colocation intergénérationnelle : une bonne idée qu'il faut préparer
La colocation intergénérationnelle : une bonne idée qu’il faut préparer

Les démarches administratives et la recherche de colocataires

Un cadre légal pour une cohabitation intergénérationnelle sécurisée

La colocation intergénérationnelle satisfait les besoins de deux parties :

  • D’une part, une personne âgée de plus de 60 ans, indépendante, souhaitant avoir un peu de compagnie à son domicile et d’aide pour les travaux utiles ;
  • D’autre part, un étudiant de moins de 30 ans, cherchant un logement à moindres frais et prêt à vivre avec quelqu’un de radicalement différent.

Avec le développement progressif de cette pratique, la loi Élan a imposé un véritable cadre légal à travers l’établissement d’un « contrat de cohabitation intergénérationnelle solidaire », dont les termes sont fixés par les deux parties (loyer, durée, etc.). L’étudiant peut également alléger son loyer en échange de la réalisation petits travaux (faire les courses ou le ménage, aider à la cuisine, etc.), tout en continuant à toucher ses droits aux Aides Personnalisées au Logement (APL). À noter que cette démarche est aussi possible en location, mais il est impératif d’en informer le bailleur, même s’il ne pourra s’y opposer. Dans ce cas, la personne âgée conserve également ses droits aux APL.

 

À la recherche du colocataire parfait

Maintenant que le cadre légal autour de la colocation intergénérationnelle est un peu plus clair, il vous faut trouver la personne idéale.

Prenez le temps de discuter avec votre potentiel colocataire
Prenez le temps de discuter avec votre potentiel colocataire

Si vous pouvez envisager de la chercher par vos propres moyens, il existe aussi des organismes spécialisés qui sauront vous guider. Non seulement ils facilitent les démarches et la rédaction du contrat, mais ils aident également à trouver le binôme parfait : la fédération Ensemble 2 Génération et le réseau COSI (Cohabitation Solidaire Intergénérationnelle) exercent en France métropolitaine et en outre-mer.

Si malgré tout, vous souhaitez le trouver par vous-même, assurez-vous de rencontrer la personne et de prendre le temps de discuter avec elle. Vous devez vous forger une première impression et faire le choix d’un étudiant avec lequel vous vous entendez bien, pour garantir la réussite de votre colocation intergénérationnelle.

Préparer son logement à une colocation intergénérationnelle

Prévoyez la pièce de vie de votre colocataire

Une fois le colocataire trouvé, il faut maintenant vous occuper de l’agencement de son espace de vie ! Pour cela, deux possibilités s’offrent à vous :

Débarrassez la chambre de tous les meubles et objets inutiles avant l'arrivée du colocataire
Débarrassez la chambre de tous les meubles et objets inutiles avant l’arrivée du colocataire
  • Vous décidez d’aménager la chambre vous-même. Utilisez des couleurs, ainsi que du mobilier neutre et moderne, puis laissez à l’étudiant le loisir d’égayer la pièce avec des cadres et des photographies.
  • Vous autorisez le jeune à décorer et à réaliser l’agencement de son propre espace. Une démarche qui ne vous coûtera rien et qui lui permettra de se sentir comme chez lui. Sans compter qu’à la fin de la colocation intergénérationnelle, vous pourrez redonner à la pièce sa fonction initiale ou reconduire l’expérience avec un nouvel étudiant.
 

Avant son arrivée, pensez à débarrasser la chambre de tous ses objets et tous ses meubles inutiles : cela vous fera gagner du temps pendant l’emménagement. À noter qu’elle doit être de taille raisonnable afin de pouvoir accueillir un lit et un bureau tout en offrant un espace suffisant pour correctement circuler.

 

Aménagez les pièces communes de la colocation intergénérationnelle

N’oubliez pas que l’étudiant devra aussi évoluer dans un environnement où il pourra se sentir comme chez lui. Dans cette optique, pensez à vous débarrasser des objets et des bibelots dont vous ne voulez plus ou qui ne conviennent pas à une colocation intergénérationnelle. Rangez aussi les armoires et les étagères, pour qu’il puisse plus rapidement s’adapter grâce à cette organisation soignée. À noter que si votre intérieur est relativement sobre et neutre, il sera plus facile pour lui, de se familiariser avec la maison et de passer du bon temps avec vous.

 

Après avoir fait le tri pour accueillir votre colocataire dans les meilleures conditions, vous pouvez faire appel à une société de débarras de maison. De cette manière, vos objets, vos meubles et vos bibelots seront soit réutilisés, soit revendus, soit recyclés. Une démarche potentiellement gagnante d’un point de vue économique et résolument positive au regard de l’écologie.

Siège social - Etablissement principal

SARL Art-Emis - debarras-de-maison

ZA De l'écluse
10 avenue d'Armorique
22120 YFFINIAC

France


06 08 16 87 59

06 17 54 29 89


SARL au capital de 10 000 €
SIRET 79254104700017

Réseaux sociaux

blog  Blog

blog  Facebook

blog  Twitter