Devis gratuit de débarras

Débarras de maison

Le débarras professionnel

telephone debarras de maison

Contact

Comment se débarrasser des objets inutiles ?

À la maison, nombreuses sont les personnes qui cherchent en permanence à vivre dans un environnement plus agréable, davantage propice au bien-être. Mais contre toute attente, de nombreux objets « parasites » viennent encombrer inutilement toutes les pièces, ce qui complique la vie quotidienne. Quels sont les éléments dont on peut facilement se débarrasser sans culpabiliser ? En vue d’optimiser l’agencement de votre intérieur, découvrez tout ce que vous pouvez jeter, donner ou revendre — afin de désencombrer et redonner de l’attrait à votre lieu de vie !

Tout le monde peut ressentir le besoin de vivre dans une maison totalement ordonnée
Tout le monde peut ressentir le besoin de vivre dans une maison totalement ordonnée

Désencombrer son intérieur : un travail pas si facile !

Le grenier est probablement l'une des pièces les plus difficiles à vider 
Le grenier est probablement l’une des pièces les plus difficiles à vider

Quand il s’agit de mettre de l’ordre et de désencombrer les différentes pièces de la maison, beaucoup de personnes pensent spontanément que la tâche est plutôt simple, qu’il suffit de trouver la motivation et le temps pour s’en occuper. Contre toute attente, il s’agit d’un travail plutôt fastidieux. En effet, on a tendance à minimiser notre capacité à accumuler des tas de choses inutilisées, ce qui nous donne une idée fausse du travail réel à mettre en œuvre.

Naturellement, il n’est pas question de tout jeter bêtement sans réfléchir : tout débarras s’accompagne d’un tri minutieux et sélectif, ce qui demande un minimum d’organisation et, forcément, plus ou moins de temps en fonction de l’ampleur du désordre ! Avant toute chose, pour ne pas être découragé d’entrée de jeu, il est vivement recommandé de procéder étape par étape : commencez par une pièce — ou même un meuble — et laissez-vous plusieurs journées pour rendre votre logement plus agréable.

Les personnes les plus motivées pourront commencer par s’attaquer aux pièces dans lesquelles la masse de travail est la plus importante : souvent, il s’agit de la cave, du grenier ou encore du garage. En revanche, si vous avez besoin de voir rapidement les premiers résultats, initiez plutôt votre démarche de rangement du côté des espaces visibles, des surfaces planes et des pièces dans lesquelles vous passez l’essentiel de votre temps (comme le salon ou la cuisine, par exemple).

Parmi les objets que vous pouvez jeter sans regret, vous trouvez : les emballages des produits de consommation qui ne sont plus sous garantie (télévision, ordinateur, mini four, etc.), les maquillages et produits cosmétiques dont la date limite d’utilisation est dépassée, les livres jamais lus, les médicaments périmés, les vieilles chaussures, les vernis à ongles séchés, les bijoux bon marché jamais portés, les crayons qui fonctionnent mal, les vieux calendriers ou encore les clés qui n’ouvrent rien ! Sans ces quelques petits objets, vous retrouvez déjà un peu de clarté dans votre logement.

Je ne veux pas jeter : que faire ?

Il est parfois possible de réparer certains appareils électriques
Il est parfois possible de réparer certains appareils électriques

Il y a toujours, pendant un débarras, une quantité plus ou moins importante d’objets dont on n’hésite pas à se séparer, parce qu’ils ne fonctionnent plus ou n’ont plus aucune utilité. Dans ce cas de figure, il faut tout de même penser au tri sélectif et s’assurer de déposer chaque déchet au bon endroit (ordures ménagères, tri sélectif du papier, du carton et des emballages ou déchetterie). Dès lors que vous avez jeté ces éléments, vous vous trouvez face à un autre cas : ce que vous ne pouvez pas jeter.

Pour commencer, sachez que certains appareils hors de fonctionnement peuvent avoir une seconde vie. En effet, s’ils sont réparables, ils sont en mesure d’intéresser les ressourceries. Ainsi, n’hésitez pas à faire un tour dans ce type de structure avant de vous rendre à la déchetterie. D’une façon plus générale, de nombreux objets peuvent être donnés : pour les textiles, la vaisselle, les meubles et tout ce qui sert au quotidien, tournez-vous en priorité vers des associations caritatives, qui pourront vous communiquer leurs besoins et récupérer une partie des éléments dont vous souhaitez vous débarrasser.

Des sites d’annonces en ligne comme Le Bon Coin ou eBay apparaissent comme les alternatives de référence dans l’objectif de revendre. Toutefois, il est toujours utile de savoir que d’autres solutions existent. Parmi elles, on trouve le troc : sur la toile, vous pouvez trouver de nombreux sites dédiés à l’échange d’objets en tous genres, sachant que des groupes sont également créés spécialement à cet effet sur les réseaux sociaux — et sur Facebook en particulier.

Pour ce qui relève du stockage, si vous avez besoin de pouvoir réutiliser des objets à un autre moment, sachez que vous n’avez pas forcément l’obligation de louer un box de rangement de manière individuelle. Depuis quelques années, des sites de costockage se déploient sur le web. Ils permettent, à plusieurs, de partager des espaces pour ranger différents objets. Il s’agit d’une solution moins onéreuse que le stockage individuel, à étudier dans le cadre d’un débarras !

Pensez au costockage pour limiter les coûts de location
Pensez au costockage pour limiter les coûts de location

La traque de l’objet parasite, un enjeu pour les minimalistes

A l'intérieur, certains se contentent du minimum
A l’intérieur, certains se contentent du minimum

De nos jours, la mode du minimalisme continue de prendre de l’ampleur. En parallèle de notre écrasante société de consommation, certaines personnes éprouvent le besoin de revenir à l’essentiel et, dans leur vie quotidienne, de se contenter uniquement du minimum. Cette aspiration à une meilleure qualité de vie s’accompagne toujours d’une démarche comparable à celle d’un débarras de maison : on retire tout ce qui n’a pas d’utilité afin de vivre dans un espace moins saturé.

Simplement parce qu’ils en auront « peut-être besoin un jour », les individus prévoyants ont tendance à garder de nombreux objets en réalité inutilisés, par souhait de sécurité uniquement. Les minimalistes vont à l’encontre de cette tendance : leur objectif est de sortir du matérialisme et de s’attacher à leurs souvenirs réels plutôt qu’aux objets qui y font écho. Les photos de vacances et autres breloques ramenées de l’étranger n’ont pas plus de sens, pour eux, que l’empreinte laissée par cette expérience de voyage — ce qui leur permet de jeter facilement ces éléments.

En pratique, le minimalisme s’applique dans toutes les pièces de la maison. Au niveau de la cuisine, par exemple, il faut se demander quels sont les ustensiles non utilisés depuis plus d’un an — ainsi que les épices jamais sorties du placard. À l’intérieur du dressing, on se demande quels sont les vêtements qui ne sont plus à la bonne taille ainsi que ceux qui ne sont plus portés. Au bureau, tous les carnets, livres et calendriers inutilisés sont aussi susceptibles d’être jetés.

Débarras de Maison est une société spécialisée dans le travail consistant à vider un logement (pour revendre ou louer ou encore suite à un décès). Toutefois, nous travaillons également sur des pièces en particulier (vider votre garage, votre grenier ou encore votre cave) et nous pouvons aider chacun à retrouver un intérieur dénué d’objets parasites.

Siège social - Etablissement principal

SARL Art-Emis - debarras-de-maison

ZA De l'écluse
10 avenue d'Armorique
22120 YFFINIAC

France


06 17 54 29 89

06 08 16 87 59


SARL au capital de 10 000 €
SIRET 79254104700017

Réseaux sociaux

blog  Blog

blog  Facebook

blog  Twitter

blog  Google+