Devis gratuit de débarras

Débarras de maison

Le débarras professionnel

telephone debarras de maison

Contact

Comment déterminer le poids émotionnel des objets ?

Certains petits souvenirs ont une grande valeur sentimentale
Certains petits souvenirs ont une grande valeur sentimentale

Vous éprouvez le besoin de faire le tri dans votre habitat, pour mettre de l’ordre et vivre dans un environnement globalement plus agréable. Cependant, face à ce travail fastidieux, vous rencontrez des difficultés supplémentaires devant le poids émotionnel de certains objets, parfois important, vous décourageant de jeter – alors même que votre raison vous pousse à vous débarrasser de ces effets qui, le plus souvent, n’ont aucune utilité.

Très souvent, les objets à forte valeur émotionnelle ont été hérités de personnes décédées, auxquelles on tenait tout particulièrement… Difficile, alors, de s’imaginer jeter ce qui s’apparente à un souvenir d’une personne disparue.

Lorsqu’il est question de vider la maison d’un proche décédé, la douleur est encore plus importante et difficile à surmonter. Même les notaires ont parfois du mal, malgré leur légitimité apparente, à séparer les biens du défunt dans le respect de ses derniers souhaits –, et ceci sans froisser les différents héritiers.

Quand la valeur financière n’a pas d’égal avec la valeur émotionnelle

Pour partager un héritage, les conflits sont parfois inévitables
Pour partager un héritage, les conflits sont parfois inévitables

Très souvent, quand un individu qui décède a plusieurs héritiers, un inventaire de la succession est réalisé conjointement par un notaire et un commissaire-priseur. Cette étape permet d’attribuer une valeur à chaque élément du patrimoine à partager et, ensuite, de réaliser la séparation la plus équitable possible de tous les biens.

Toutefois, le plus souvent, le prix sur le marché d’un objet est bien différent de son poids émotionnel aux yeux d’un ou de plusieurs membre(s) de la famille. Malheureusement, l’attachement à un objet peut générer de nombreux conflits, créer de la gêne et empêcher aux héritiers de s’unir face à la douleur liée à la perte d’un être cher.

Par exemple, dans son testament, une personne peut décider de donner un objet à l’un de ses enfants. On ne peut pas renoncer à respecter son souhait : l’élément en question revient donc à l’héritier choisi. Mais cette décision prise par la personne avant de mourir peut être à l’origine de jalousies et même de disputes, ce qui est très compliqué à gérer dans une situation déjà très tendue.

Bien réagir quand on n’obtient pas ce à quoi l’on tenait le plus

Après la mort d’un proche, vous pouvez voir l’un des objets qui vous tenait le plus à coeur légué à un autre de vos proches (sœur, frère, parent, cousin, etc.). Cette décision, très difficile à accepter, doit malgré tout être respectée, parce que vous n’avez aucune possibilité d’agir sur un héritage préétabli dans un testament. Le plus souvent, le défunt ignorait que vous donniez tant d’importance à l’objet en question – décemment, vous ne pouvez pas lui en vouloir s’il l’a donné à quelqu’un d’autre, ni même jalouser l’héritier.

De plus, si vous ressentez de la déception suite à la séparation de l’héritage, vous devez vous douter que vous n’êtes pas seul(e) dans ce cas, que d’autres membres de votre famille voient peut-être en vos mains ce qu’ils convoitaient également. En bref, dans une situation aussi difficile où le conflit peut rapidement naître, la meilleure solution est de faire des concessions, d’accepter l’héritage tel qu’il vous est donné et de ne pas générer de gêne ou de dispute.

Après l’héritage, apprendre à relativiser

Vous avez cassé un objet à forte valeur sentimentale ? Relativisez !
Vous avez cassé un objet à forte valeur sentimentale ? Relativisez !

Vous avez obtenu divers objets ayant appartenu à l’être cher que vous avez perdu. Vous les déposez stratégiquement dans votre logement, là où vous estimez qu’ils ont leur place. Un jour, pour une raison ou une autre, vous allez probablement devoir vous en séparer : un bibelot en porcelaine peut casser, un cadre peut devenir trop grand pour vous accompagner dans un nouveau logement plus petit et la vaisselle s’use ou se casse. Aussi, si vous devez jeter ou recycler une partie de votre héritage, il est important de relativiser, de se dire que la personne disparue ne vous tiendrait pas rigueur de cette décision, parce qu’il est normal qu’avec le temps, les objets s’altèrent ou perdent de leur valeur émotionnelle.

À l’inverse, si vous cassez un élément auquel vous teniez plus que tout, ne cédez pas à la panique – et dites-vous que cet accident n’est pas si grave. Après tout, se séparer d’une décoration, d’un élément de vaisselle ou d’un quelconque bibelot qui vous rappelait la personne perdue ne vous empêchera pas de penser à elle tous les jours !

L’action de Débarras de Maison dans le cadre du décès d’un proche

Si un proche est décédé et si vous n’envisagez pas de réaliser un inventaire de la succession, vous pouvez contacter Débarras de Maison pour vous aider à vider le domicile au plus vite, ce qui vous évitera de payer des loyers supplémentaires ou d’attendre avant de vendre l’habitat si votre proche en était propriétaire.

Concrètement, nous avons l’habitude d’agir dans des situations aussi délicates que celle de la perte d’un être cher possédant de nombreux objets à léguer aux membres de la famille. Nous sommes en mesure, avec vous, de convenir de ce qui doit être jeté – et de réaliser une mise en déchetterie à la fois consciencieuse et respectueuse de l’environnement. Si nous trouvons des vêtements ou objets que personne ne souhaite récupérer, nous pouvons nous charger de les récupérer afin de les donner à des associations caritatives, afin de leur offrir une seconde vie dans les mains des plus démunis.

Débarras de Maison vous rétribue les valeurs sentimentales d’un proche décédé
Débarras de Maison vous rétribue les valeurs sentimentales d’un proche décédé

Enfin, nous travaillons dans le respect le plus total de votre situation de deuil : nous conservons soigneusement tous les objets qui doivent rester dans la famille – et nous vous laissons décider, entre vous, de ce qui revient à chaque héritier ou proche. Nous savons qu’il est difficile, suite au décès d’un proche, de décider de jeter ou de donner des éléments qui lui appartenaient. Malgré tout, il est impossible de conserver l’intégralité des vêtements, pièces d’électroménager et autres bibelots, au risque de vous encombrer à votre tour.

L’intervention de professionnels neutres, respectueux et à votre écoute constitue une bonne alternative pour débarrasser l’habitat dans les meilleures conditions possibles. N’hésitez pas, dès que vous le souhaitez, à prendre contact avec Débarras de Maison. Nous pouvons nous déplacer au domicile à vider pour vous proposer un devis gratuit et sans engagement.

Siège social - Etablissement principal

SARL Art-Emis - debarras-de-maison

ZA De l'écluse
10 avenue d'Armorique
22120 YFFINIAC

France


06 08 16 87 59

06 17 54 29 89


SARL au capital de 10 000 €
SIRET 79254104700017

Réseaux sociaux

blog  Blog

blog  Facebook

blog  Twitter