Devis gratuit de débarras

Débarras de maison

Le débarras professionnel

telephone debarras de maison

Contact

Minimalisme : 6 défis pour prendre cette direction dès aujourd’hui !

En réponse à cette société de consommation qui pousse sans cesse à acheter sans vraiment réfléchir, une tendance inverse connaît un véritable essor : le minimalisme. À l’opposé du matérialisme, il s’agit de se séparer du superflu, et bien plus encore. Concrètement, les minimalistes font tout pour ne conserver que ce dont ils ont besoin chez eux. Bien plus qu’une décision de ranger ou débarrasser ponctuellement sa maison, il s’agit ici d’un mode de vie à part entière. L’idée vous séduit ? Voici quelques conseils pour vous lancer dès maintenant sur ce chemin.

Face à la société de consommation, certains sont tentés par le minimalisme
Face à la société de consommation, certains sont tentés par le minimalisme

1.   Maison surchargée : on commence par un débarras

Si vous vivez actuellement dans un logement saturé par les appareils électroménagers qui ne fonctionnent plus, les meubles usés dont vous n’avez plus l’utilité, les cartons vides ou encore les encombrants, il faut débarrasser un maximum d’éléments avant toute chose.

Pas de collections ou d'entassement, avec le minimalisme, on donne ce qui ne sert plus
Pas de collections ou d’entassement, avec le minimalisme, on donne ce qui ne sert plus

En effet, on ne se rend pas toujours compte de ce que l’on accumule, mais le travail consistant à tout retirer peut être titanesque.

Afin de choisir la meilleure destination pour chaque objet à débarrasser, l’idéal reste de solliciter les services de Débarras de Maison. Nous ne nous contenterons pas de vider la maison pour commencer votre quête vers le minimalisme : nous vous aiderons à vendre ce qui a de la valeur, à donner à des associations ce qui peut être réutilisé et à bien trier tous les encombrants, pour une mise en déchetterie respectueuse de la planète.

2.   Retirer l’invisible pour libérer un maximum d’espace

Qu’entend-on par objets invisibles ?

Une pile de magazine, des anciens cosmétiques, des papiers - retirez les encombrants qui sont devenus invisibles
Une pile de magazine, des anciens cosmétiques, des papiers – retirez les encombrants qui sont devenus invisibles

Vous avez tous, chez vous, des éléments qui restent à leur place, auxquels vous ne portez plus aucune attention. Il s’agit de décorations qui prennent la poussière, de livres qui n’ont pas été ouverts depuis des décennies, de vieilles pièces de vaisselle jamais sorties ou encore de vêtements qui attendent depuis des années au fond du dressing.

Vous avez pris l’habitude de cohabiter avec ces choses qui ne vous servent plus. Il faut que vous preniez conscience de leur présence — et de leur inutilité — pour mieux vous en débarrasser. Ainsi, ne négligez aucun espace, aucun placard et aucun tiroir : tout ce qui ne sert plus doit quitter votre lieu de vie, si vous souhaitez vous lancer dans le minimalisme.

3.   Abandonner toutes les habitudes de consommation

Pourquoi votre maison était-elle si encombrée ?

Ne vous laissez plus tenter dans les galeries commerciales, contentez-vous de l'essentiel
Ne vous laissez plus tenter dans les galeries commerciales, contentez-vous de l’essentiel

Parce que vous avez pris l’habitude, comme la grande majorité des personnes qui vivent dans notre société de consommation, d’acheter facilement, sans vraiment réfléchir. Un petit coup de cœur qui coûte trois fois rien, un accessoire qui « peut toujours servir », un joli vêtement que l’on n’ose jamais porter sur son dos… Autant d’objets destinés finalement à prendre la poussière et vous encombrer.

Alors quand la maison a enfin été débarrassée de tous ces objets, il faut adopter un nouveau comportement au quotidien. Dans les magasins, on achète uniquement si l’on sait pertinemment que c’est indispensable. Il faut généralement plusieurs années avant de réussir à adopter ce comportement, car l’industrie fait tout le nécessaire pour jouer avec notre cerveau et stimuler notre intérêt au quotidien, avec des promotions, des campagnes marketing et des sollicitations en tous genres.

4.   Lutter contre les petites habitudes qui encombrent inutilement

Accepter un échantillon gratuit dans un magasin, s’abonner à un magazine, recevoir des publicités, continuer à obtenir ses relevés bancaires par courrier : certaines de vos habitudes vous polluent sans même que vous ne puissiez vraiment vous en apercevoir.

Misez sur les emails plutôt que les courriers pour désencombrer l'espace
Misez sur les emails plutôt que les courriers pour désencombrer l’espace

Pour les retirer définitivement de votre routine, faites le point sur tout ce qui sature l’espace à la maison, identifiez toutes les sources d’encombrement et engagez les actions nécessaires pour les supprimer.

Parfois, il suffit juste de penser à poser un autocollant « Pas de publicités » sur la boîte aux lettres, ou de refuser gentiment les produits gratuits distribués dans la rue ou les galeries commerciales. Dans d’autres cas, il faut prendre le temps de se désabonner à un magazine, de demander à la banque et aux assurances de privilégier les démarches dématérialisées… Mais une fois ces formalités effectuées, vous aurez moins de désordre à la maison et vous ferez même des économies (des abonnements en moins, mais aussi une quantité inférieure de courriers à poster, en utilisant plutôt Internet).

5.   Associer minimalisme, solidarité et écoresponsabilité

Ce n’est pas parce que vous devenez minimaliste que vous devez tout jeter sans vous poser de question. Ainsi, quand vous vous trouvez face à des objets qui ne vous servent plus, mais qui fonctionnent encore, ne les jetez pas sans réfléchir. Il ne faut pas que le fait de vider la maison augmente significativement votre impact sur la planète, vous pouvez vous séparer du superflu sans jeter davantage à la poubelle.

Autant que possible, favorisez les dons, le troc ou le réemploi. Tout ce qui n’a pas lieu d’être jeté peut faire le bonheur des plus démunis. Ainsi, avant de jeter une cafetière qui a depuis longtemps été remplacée par une machine à expresso, postez des annonces sur Internet et donnez-la à une famille qui n’a pas les moyens d’en acheter une. De plus, s’il est déconseillé de garder les emballages chez soi, pas question de tout jeter à la poubelle : n’oubliez jamais de recycler !

Le minimalisme, c'est aussi penser à la planète et aux autres
Le minimalisme, c’est aussi penser à la planète et aux autres

6.   Penser minimalisme à tous les moments de la vie

Les véritables adeptes du minimalisme ne se contentent pas de désencombrer leur maison. Si ce mode de vie vous intéresse, vous pouvez aussi bousculer vos habitudes et vous épanouir en dehors de cette société de consommation. Par exemple, le week-end, on peut préférer les sorties en nature aux soirées cinéma. Des alternatives qui ne coûtent rien et apportent tout autant de sensations. Et plutôt que de chercher toujours à pratiquer des loisirs, payer des entrées dans des expositions ou des événements, on peut aussi apprendre à profiter des siens, en toute simplicité.

Certains minimalistes très impliqués abandonnent la voiture et utilisent les transports plus écologiques au quotidien, cherchent à consommer un maximum de produits sans emballages (en achetant « en vrac », notamment), préfèrent cultiver les légumes au jardin et modifient totalement leur mode de vie. À vous de vous approprier cette tendance comme vous le souhaitez : en purifiant uniquement votre intérieur, ou en bouleversant vos habitudes au quotidien.

Comment reconnaître les essences des bois ?

Si vous avez des meubles anciens à revendre, vous savez que différents critères contribueront à l’évaluation de son prix : le style, l’ancienneté ou encore l’état sont autant de caractéristiques à prendre en compte. Naturellement, vous devez aussi connaître l’essence utilisée pour fabriquer l’objet en question, car certaines familles de bois sont réputées plus solides ou plus élégantes, ce qui permet d’en tirer un meilleur prix. Voici tous nos conseils pour identifier le bois d’un meuble — ou de tout autre objet que vous trouvez à la maison.

Vos objets en bois, s'ils ont été fabriqués avec des essences rares, peuvent être de véritables trésors
Vos objets en bois, s’ils ont été fabriqués avec des essences rares, peuvent être de véritables trésors
Continuer la lecture de  « Comment reconnaître les essences des bois ? » 

Peut-on vraiment être plus heureux en rangeant davantage ?

Le rangement est-il vraiment une corvée ? Contre toute attente, certaines personnes cherchant le bien-être total mobilisent cette pratique à leur profit : pour elles, il ne s’agit plus d’un fardeau mais d’un véritable plaisir, utile pour se sentir mieux au quotidien. Psychologues et coachs s’accordent même sur l’efficacité du rangement pour mieux vivre dans le moment présent et se recentrer sur soi.

Être plus heureux en rangeant plus souvent, c'est possible ?
Être plus heureux en rangeant plus souvent, c’est possible ?
Continuer la lecture de  « Peut-on vraiment être plus heureux en rangeant davantage ? » 

Le syndrome de Diogène : une prise en charge pluridisciplinaire

Le syndrome de Diogène — ou syllogomanie — est une maladie psychiatrique touchant des personnes de tous horizons. Ce trouble se manifeste progressivement et, dès lors qu’il est à un état avancé, les conséquences sur le patient peuvent être dramatiques. Celui-ci, dans un climat d’angoisse et souvent même de dépression, accumule compulsivement tout un tas d’objets, généralement insignifiants, parfois inutiles (dans certains cas, ce sont des journaux et des emballages qu’il faudrait tout simplement jeter). À terme, l’habitat du malade est encombré, voire insalubre : pour en finir avec ce problème de taille, une prise en charge pluridisciplinaire est indispensable.

La syllogomanie est un trouble psychologique entraînant un entassement compulsif d'objets inutilisés dans le logement
La syllogomanie est un trouble psychologique entraînant un entassement compulsif d’objets inutilisés dans le logement
Continuer la lecture de  « Le syndrome de Diogène : une prise en charge pluridisciplinaire » 

Box, grenier, cave : comment bien stocker ?

Pour vivre dans un environnement plus agréable, les particuliers n’hésitent pas à se débarrasser temporairement de certains objets dont ils n’ont pas l’utilité. Ici, il ne s’agit pas de jeter ou de donner – mais de conserver dans un box, une cave ou un grenier – afin de pouvoir réutiliser les objets en question dès lors que cela sera nécessaire. Si les adeptes du stockage sont nombreux, tous ne connaissent pas les principales règles pour bien entreposer toutes sortes d’éléments : comment bien les conserver ? Quelle méthode choisir ? Retrouvez toutes les principales informations à connaître avant de réaliser un peu de rangement chez vous.

Quelques conseils pour ordonner votre espace servant de débarras
Quelques conseils pour ordonner votre espace servant de débarras
Continuer la lecture de  « Box, grenier, cave : comment bien stocker ? » 

Syllogomanie : quels sont les premiers signes ?

La syllogomanie est une maladie psychiatrique dont les conséquences sur les victimes et leur entourage peuvent être importantes. Chez le patient, elle se traduit par un trouble dit « d’accumulation compulsive ». Concrètement, le sujet entasse une quantité très importante d’objets en tous genres chez lui : dans les cas les plus extrêmes, la circulation entre les pièces est compliquée à cause de l’encombrement. De plus, le désordre, lorsqu’il est trop prononcé dans le logement, peut mener à des problèmes d’hygiène sérieux (moisissure, champignons, envahissement de nuisibles). Comment identifier cette maladie ? Quels sont les signes qui doivent alerter ? Découvrez les principales caractéristiques de ce syndrome afin d’y faire face de la meilleure façon possible.

La syllogomanie se présente sous la forme d'un trouble d'entassement compulsif
La syllogomanie se présente sous la forme d’un trouble d’entassement compulsif
Continuer la lecture de  « Syllogomanie : quels sont les premiers signes ? » 

Un débarras avant les travaux de l’été !

La saison estivale se prête bien à quelques travaux à la maison : par exemple, les mois de juillet et août sont idéaux pour refaire son isolation, poser de nouvelles ouvertures, rafraîchir les peintures à l’intérieur des pièces ou encore rénover sa salle de bain. Mais bien sûr, il est impossible de travailler dans une maison encombrée. Ainsi, même s’il ne s’agit pas de vider le logement, il faudra envisager un débarras — au moins sommaire — avant de mettre en place le chantier. Voici quelques conseils pour y parvenir.

Travailler dans une pièce vide pour gagner en efficacité
Travailler dans une pièce vide pour gagner en efficacité
Continuer la lecture de  « Un débarras avant les travaux de l’été ! » 

Départ en maison de retraite : un débarras rapide et minutieux

Vivant seul depuis le décès de sa femme, Monsieur Roger ne pouvait plus assumer de façon autonome son petit appartement. Accepté dans une maison de retraite, il devait rapidement vider le logement afin de permettre à son fils, Xavier Roger, de faire le nécessaire auprès d’une agence immobilière pour une mise en location. Personne n’avait le temps pour débarrasser les effets personnels de Monsieur Roger : l’aide de Débarras de Maison a été particulièrement utile pour accélérer le processus.

Un appartement à débarrasser totalement et rapidement
Un appartement à débarrasser totalement et rapidement
Continuer la lecture de  « Départ en maison de retraite : un débarras rapide et minutieux » 

Le débarras de jardin, c’est possible !

Que vous viviez dans un appartement ou une maison, le simple fait de posséder un jardin constitue un véritable atout. Petit, moyen ou grand, il permet toujours de profiter du plein air sans être gêné par d’autres personnes. L’aménagement d’une terrasse encourage également à manger dehors, pour de beaux moments en famille ou entre amis. Mais quand le jardin devient encombré, on ne peut plus rien y faire : balançoires inutilisées, cabanes à outils remplies ou encore tas de feuilles et autres branches sont autant de nuisances qu’il faut supprimer pour retrouver un espace agréable. Et si vous avez besoin d’aide dans ce travail, sachez que la société Débarras de Maison peut aussi intervenir pour désencombrer votre jardin !

Votre jardin peut avoir besoin d'un minimum de rangement !
Votre jardin peut avoir besoin d’un minimum de rangement !
Continuer la lecture de  « Le débarras de jardin, c’est possible ! » 

Que faire de l’électroménager usagé ou inutilisé ?

Ils sont présents dans la grande majorité des pièces de votre habitation : les appareils électriques et l’électroménager vous sont utiles au quotidien, de la cuisine au salon — en passant par le bureau et la salle de bain. Lave-linge, cuisinière, four, téléviseur, ordinateur, sèche-cheveux et autres aspirateurs sont autant d’objets aujourd’hui intégrés à nos habitudes. Bien souvent indispensables, ils sont remplacés dès lors qu’ils ne fonctionnent plus — et parfois même alors qu’ils sont encore utilisables. Mais comment éviter de s’encombrer avec tout ce qui n’est plus utile ? Découvrez différentes façons de vous débarrasser des appareils électriques et de l’électroménager.

Plusieurs solutions pour votre électroménager inutilisé !
Plusieurs solutions pour votre électroménager inutilisé !
Continuer la lecture de  « Que faire de l’électroménager usagé ou inutilisé ? » 
Visit Us On FacebookVisit Us On Google PlusVisit Us On TwitterCheck Our Feed

Siège social - Etablissement principal

SARL Art-Emis - debarras-de-maison

ZA De l'écluse
10 avenue d'Armorique
22120 YFFINIAC

France


06 08 16 87 59

06 17 54 29 89


SARL au capital de 10 000 €
SIRET 79254104700017

Réseaux sociaux

blog  Blog

blog  Facebook

blog  Twitter

blog  Google+