Devis gratuit de débarras

Débarras de maison

Le débarras professionnel

telephone debarras de maison

Contact

Ces objets que l’on trouve le plus souvent dans les greniers : en avez-vous VRAIMENT besoin ?

Quand on débarrasse les greniers, il y a ces éléments incontournables que l’on retrouve presque systématiquement, que les familles conservent pendant des décennies sans s’interroger sur leur rôle concret. Dans l’optique de désencombrer vos espaces, de vivre dans une maison plus agréable au quotidien et de bénéficier de davantage d’espaces de rangement utiles, allez faire un tour dans votre cagibi ou débarras. Regardez tous ces éléments courants et demandez-vous si vous en avez réellement l’utilité. Si ce n’est pas le cas, pensez à les débarrasser !

Il peut y avoir de bonnes surprises dans votre grenier
Il peut y avoir de bonnes surprises dans votre grenier

Les appareils photo… de tous âges

On retrouve encore dans les greniers des habitants des appareils photo anciens, fonctionnant avec des pellicules que l’on développe.

Hormis les objets de collection, les appareils photos sont à jeter
Hormis les objets de collection, les appareils photos sont à jeter

Il y a très peu de chances que vous les utilisiez toujours. Alors n’hésitez pas à vous en débarrasser ! S’ils ne fonctionnent plus, redirigez-les vers des points de collecte spécifiques pour les appareils électroniques, dans une optique de revalorisation énergétique.

Et s’il s’agit de matériel de qualité, qui vous a coûté cher à l’époque et qui fonctionne encore, vous pouvez tenter de le revendre à un passionné. Certaines références peuvent être particulièrement prisées, mais peu d’appareils photo sont d’authentiques trésors : il faut rester réaliste !

Enfin, n’hésitez pas aussi à donner, recycler ou vendre les appareils photo numériques, de moins en moins utilisés avec l’essor des smartphones (qui prennent souvent des photos plus esthétiques).

Les machines à écrire se cachent dans les greniers

Il s’agissait autrefois d’un objet du quotidien, et beaucoup l’ont donné de génération en génération : c’est la raison pour laquelle il n’est pas si rare de trouver une machine à écrire dans un grenier.

Il est temps de se débarrasser des machines à écrire
Il est temps de se débarrasser des machines à écrire

Quand l’ordinateur l’a remplacée dans les années 1990, elle est devenue obsolète et personne ne pouvait vraiment la vendre. Aujourd’hui, le contexte a changé : les produits en bon état peuvent être repris par des collectionneurs, pour une petite centaine d’euros le plus souvent. Certaines références plus reconnues (marque, modèle) se vendent plus cher : renseignez-vous avant de poster une annonce sur un site spécifique ou généraliste.

Les francs et vieilles pièces de monnaie

Avant le début des années 2000, le Franc était encore la monnaie courante dans notre pays. Il n’est donc pas rare d’en trouver dans nos greniers : beaucoup en ont conservé quelques-uns pour le côté symbolique et le souci de « garder un souvenir ».

Près de 20 ans après sa disparition, on ne peut pas dire que le Franc soit devenu une véritable pièce de collection. Toutefois, si vous voulez vous en débarrasser, vous pouvez le revendre pour un coût modeste à une personne intéressée. D’autres pièces de monnaie, plus rares, sont susceptibles de vous rapporter gros. Il serait préférable de vous enrichir plutôt que de vous encombrer avec, non ?

Les vieux vélos

Un nouveau vélo acheté, l’ancien n’est pas tout à fait hors de fonctionnement alors on l’entrepose dans le grenier, puis on l’oublie et on le retrouve plusieurs années plus tard…

Ils prennent de la place, alors débarrassez-vous aussi des vélos
Ils prennent de la place, alors débarrassez-vous aussi des vélos

Il est peut-être temps d’aller mettre votre ancienne bicyclette en déchetterie si elle ne peut plus intéresser personne, ou de la vendre si vous pensez pouvoir en tirer un montant étonnant.

Notez qu’avec la mode du vintage, les vélos anciens, même des années 1960 ou 1970 par exemple, peuvent faire l’objet d’une somme coquette à la revente.

Les disques et vinyles stockés dans les greniers

Avec l’essor du numérique, les supports physiques de musique sont vite passés au grenier. Aujourd’hui, certains d’entre eux valent de l’or : c’est le cas des vinyles édités en collection limitée, ou de certains formats collector par exemple.

Dans tous les cas, demandez-vous vraiment si vous comptez réutiliser ces disques un jour : un vinyle sans tourne-disque ou un album classique sans lecteur CD n’ont aucune raison de rester dans votre grenier, alors débarrassez le tout directement…

Les vieux jouets

Avec eux, c’est tout ou rien : ils peuvent valoir de l’or, comme relever de simples bricoles qui n’intéresseront absolument personne.

Souvent des valeurs sentimentales, les jouets vous encombrent
Souvent des valeurs sentimentales, les jouets vous encombrent

Les jouets font partie des objets qui encombrent le plus nos greniers. Vous pouvez ressentir le besoin de les conserver s’ils constituent pour vous un souvenir, mais il faut malgré tout apprendre à vous détacher au maximum des ressources matérielles si vous souhaitez optimiser l’espace.

Sur des sites comme eBay, les enchères montent de façon étonnante sur des produits comme les cartes Magic, les jeux Star Wars, certains Lego, et même les adorables peluches « Furby » anciennes. Là encore, pour savoir si vous pouvez empocher une grosse somme, il sera important d’effectuer des recherches sur chaque jouet au préalable.

Les vieux outils qu’on laisse dans les greniers

Vous avez d’autant plus de chances d’en trouver si vous avez un artisan dans vos ancêtres : les vieux outils encombrent de nombreux greniers. Leur nature varie en fonction du métier de la personne qui les utilisait, et leur valeur dépend essentiellement de leur matière.

Sur certains éléments anciens, par exemple, on identifie du cuivre, un métal rentable. Il peut donc être intéressant de chercher à revendre. Dans des professions très spécifiques comme la cordonnerie ou encore l’ébénisterie, il existe aussi des pièces rares qui peuvent plaire aux passionnés.

À nouveau, demandez-vous ce qui est le plus important pour vous : l’attrait sentimental ou le fait de pouvoir optimiser l’espace chez vous ?

Unique en son genre, chaque grenier recèle ses propres trésors, qui peuvent simplement vous encombrer et nécessiter l’intervention d’une société de débarras ou vous rapporter gros. N’hésitez pas à solliciter nos services si vous avez des doutes : nous pouvons venir voir la pièce, et estimer avec vous le coût d’un débarras ainsi que la valeur potentielle des objets recherchés sur le marché de l’occasion, des brocantes et des antiquités.

Siège social - Etablissement principal

SARL Art-Emis - debarras-de-maison

ZA De l'écluse
10 avenue d'Armorique
22120 YFFINIAC

France


06 17 54 29 89

06 08 16 87 59


SARL au capital de 10 000 €
SIRET 79254104700017

Réseaux sociaux

blog  Blog

blog  Facebook

blog  Twitter