Devis gratuit de débarras

Débarras de maison

Le débarras professionnel

telephone debarras de maison

Contact

Les psoques, poux du bois : comment les reconnaître et lutter contre ?

On l’appelle parfois « pou du livre » ou « pou du bois » : le psoque est un petit insecte qui peut envahir nos habitations et se développer à grande vitesse. La plupart des espèces vivent en extérieur, mais il peut arriver que celles-ci pénètrent dans les maisons, attirées notamment par la présence de bois et d’humidité. Grâce à leur petite taille et à leur corps plat, les psoques peuvent facilement pénétrer par une fissure et se cacher un peu partout. Comment détecter leur présence et que faire en cas d’infestation ?

Les psoques, pas faciles à identifier
Les psoques, pas faciles à identifier

Des psoques à la maison, est-ce grave ?

Avant toute chose, si vous faites face à une invasion de psoques, vous devez commencer par vous rassurer : il faut savoir que cet insecte ne pique pas et que, contrairement aux termites, il ne provoque généralement pas de dégâts importants (sauf sur les livres).

L'humidité favorise l'apparition de psoques
L’humidité favorise l’apparition de psoques

Toutefois, il demeure un indésirable et, quand on décèle son arrivée, on éprouve naturellement le souhait de s’en débarrasser pour vivre dans un logement plus sain.

Sachez, pour commencer, que les conditions parfaites pour le développement des psoques sont la chaleur et l’humidité. Aussi, si vous savez que votre maison est trop humide à cause d’une mauvaise isolation ou d’un souci d’étanchéité, nous vous recommandons de commencer par traiter ce problème qui peut avoir d’autres conséquences plus ou moins graves.

En retirant toutes les traces de moisissure, vous ôtez la principale source d’alimentation des psoques, ce qui va réduire considérablement leurs chances de se reproduire chez vous. Sachez toutefois qu’ils peuvent également se nourrir de l’amidon contenu dans la colle des livres ou des papiers peints, et qu’ils mangent d’une manière générale tout ce qui est d’origine végétale.

S’ils ne causent généralement pas de dégâts dans les maisons, ils peuvent abîmer durablement les livres et c’est la raison pour laquelle on craignait beaucoup leur apparition dans les monastères.

J’ai des psoques à la maison, que faire ?

Nettoyer et supprimer l’humidité

Les psoques se sont peut-être installés parce que le climat chez vous y est favorable. Si vous vivez dans une maison saturée par les meubles et objets et trop humide, il peut être pertinent d’effectuer un grand ménage. N’hésitez pas à retirer tout ce qui vous encombre pour réaliser le nettoyage le plus efficace possible. Vous pouvez demander l’aide d’une entreprise comme Débarras de Maison si vous avez trop de choses à retirer de chez vous et que vous ne savez pas par où commencer. Ensuite, ne vous contentez pas de retirer les traces de moisissure, mais agissez à la source du problème.

Entretenir les bons réflexes contre l’humidité

Une fois que vous avez éradiqué la cause de l’humidité chez vous, pensez à adopter tous les bons réflexes qui vont contribuer à vous faire vivre dans une maison avec un air plus sec.

Faites sécher le linge dehors quand c'est possible
Faites sécher le linge dehors quand c’est possible

Par exemple, évitez de laisser sécher le linge dans les pièces de vie : placez-le à l’extérieur de la maison, ou dans une pièce déjà humide comme le garage et la buanderie, par exemple.

Ensuite, prenez l’habitude d’aérer les pièces quotidiennement, pendant au moins 10 à 15 minutes. N’oubliez pas qu’en dessous de 35 % de taux d’humidité, les psoques ne peuvent pas survivre… Ne leur laissez aucune chance !

Vous pouvez aussi investir dans un déshumidificateur : il existe des versions chimiques très abordables qui ne nécessitent pas de dépenser beaucoup d’argent. Si vous cherchez une solution encore plus efficace, tournez-vous du côté des appareils électriques, plus chers mais plus durables et plus intéressants pour réellement combattre l’humidité ambiante.

Utiliser des produits naturels

Autant que possible, évitez de polluer l’atmosphère de votre maison avec des insecticides chimiques dangereux pour la santé des humains.

Un grand nettoyage peut être utile contre les psoques
Un grand nettoyage peut être utile contre les psoques

Afin d’éradiquer les psoques et d’éviter leur réapparition, vous pouvez mobiliser la terre de diatomée, répulsif et insecticide naturel. Concrètement, la terre de diatomée est un produit durablement efficace, car il déshydrate l’insecte et le tue dans les deux semaines qui suivent le traitement. N’hésitez pas à en saupoudrer au niveau des meubles en bois, des fissures et de tous les recoins où ils pourraient se cacher.

En cas d’infestation de psoques importante, il peut être indispensable de recourir aux services de professionnels pour un traitement de fond (insecticide puissant, fumigènes, etc.). Afin de maximiser les chances de réussite, il est naturellement conseillé d’intervenir dans un logement déjà nettoyé, aussi désencombré que possible. Alors si vous devez vider certaines pièces et retirer beaucoup d’encombrants, pensez à Débarras de Maison qui peut vous aider dans cette mission fastidieuse.

Nous proposons des débarras de maison complets (suite à un décès, avant un déménagement, face à la syllogomanie), mais nous pouvons aussi venir vider un grenier, une cave ou encore un garage, en fonction de vos besoins.

Siège social - Etablissement principal

SARL Art-Emis - debarras-de-maison

ZA De l'écluse
10 avenue d'Armorique
22120 YFFINIAC

France


06 08 16 87 59

06 17 54 29 89


SARL au capital de 10 000 €
SIRET 79254104700017

Réseaux sociaux

blog  Blog

blog  Facebook

blog  Twitter