Devis gratuit de débarras

Débarras de maison

Le débarras professionnel

telephone debarras de maison

Contact

Comment reconnaître des meubles et objets décoratifs style Louis XIII ?

Le style Louis XIII fait partie des plus prisés dans le domaine des antiquités et des meubles anciens : si vous trouvez des bibelots ou des meubles dans cette mouvance chez vous, vous pouvez espérer les revendre à un prix plutôt intéressant, à condition de rencontrer des passionnés dans le domaine. Qu’il s’agisse d’un meuble ou d’un tapis, vous pouvez identifier ce style bien particulier à l’aide de quelques indices que nous vous listons ici.

Reconnaître le style Louis XIII sur des meubles
Reconnaître le style Louis XIII sur des meubles

Qu’est-ce qu’un tapis Louis XIII ?

On parle assez souvent de tapis Louis XIII dans le langage courant, mais il faut savoir qu’il s’agit en réalité d’une sorte d’abus de langage.

Tous les tapis anciens ne proviennent pas de l'époque Louis XIII
Tous les tapis anciens ne proviennent pas de l’époque Louis XIII

En effet, ces tapis que l’on dénomme ainsi ont été fabriqués pendant le règne de Louis XIV, ils ne sont donc pas de l’époque du style Louis XIII à proprement parler.

Pour reconnaître ces pièces de décoration qui peuvent avoir beaucoup de valeur, il faut savoir que les motifs sont généralement très denses, fleuris. Les fleurs dessinées sont le plus souvent placées à l’intérieur de vases ou de corbeilles. Attention, il existe aussi d’autres types de motifs pour ces tapis Louis XIII, notamment militaires ou même architecturaux, dans certains cas.

Ces tapis anciens de valeur étaient élaborés dans une usine abandonnée au sein de laquelle on concevait auparavant des savons, d’où son nom évocateur : « La Savonnerie ». Plus de 100 tapis ont été produits sur ce site dans le but de meubler la « Grande Galerie » et la « Galerie d’Apollon » à l’intérieur du mystique Palais du Louvre.

Concernant les dates de fabrication, il faut savoir que les tapis provenant de la Savonnerie ont généralement été assemblés entre 1650 et 1789, avant la Révolution Française. Dans les années 1800, la production a été déplacée dans le quartier des Gobelins à Paris, où l’on élaborait aussi des tentures pour habiller les pièces de mobilier. Mais après la Révolution Française, en raison de ce transfert et de mutations profondes de la société, les tapis réalisés en France sont de moins bonne qualité… D’où l’importance de savoir si les vôtres proviennent bien de l’époque Louis XIII !

Sur le marché des produits de valeur, il n’est pas rare de trouver des tapis de cette mouvance en vente pour plusieurs milliers d’euros. L’état de conservation, mais aussi les motifs et les dimensions, interviennent comme autant de facteurs qui peuvent faire monter ou baisser la valeur.

Les indices pour reconnaître un meuble Louis XIII

Si vous possédez un ou plusieurs meuble(s) dans le style Louis XIII chez vous, vous avez tout intérêt à contacter un antiquaire ou un brocanteur pour le revendre, car ces produits ont de la valeur et peuvent vous permettre de vous débarrasser tout en gagnant de l’argent.

Le chêne, omniprésent dans le style Louis XIII
Le chêne, omniprésent dans le style Louis XIII

Généralement, les bois les plus employés sous le style Louis XIII sont massifs : le noyer et le chêne sont omniprésents, bien qu’il existe aussi des alternatives en sapin, pour une apparence plus rustique. La présence d’incrustations de lames en bois de couleur peut éveiller votre attention, car il s’agit d’une pratique très répandue sous le style Louis XIII. Dans le même état d’esprit, on recourrait souvent à la marqueterie, impliquant de poser un revêtement fait de petits morceaux de bois pour décorer l’ensemble.

Différents motifs ornementaux peuvent également vous aider à reconnaître un meuble du style Louis XIII : la pointe de diamant sur les armoires, la croix de Malte, les cornes d’abondance, les vases arrondis, les fruits (en particulier les pommes et les poires), les masques de chérubins, le mufle de lion, les godrons en éventail, les branches de laurier entrecroisées, les aigles aux ailes déployées ou encore la rosace, plus spécifiquement présente en Bretagne.

Les piétements peuvent aussi constituer des indices quand on cherche à savoir si un meuble appartient ou non au style Louis XIII. Ici, on recherche tout particulièrement les pieds balustres, les pieds en chapelets, les pieds bas ou encore les pieds dits « os de mouton ».

Quels sont les meubles les plus répandus dans ce style ?

Vous pouvez encore trouver dans les affaires de votre famille des armoires Louis XIII, à deux vantaux ou à quatre portes.

Pour reconnaître le style Louis XIII, demandez l'avis de professionnels
Pour reconnaître le style Louis XIII, demandez l’avis de professionnels

Généralement, celles-ci ont été fabriquées à l’aide de chêne ou de noyer. Contre toute attente, les meubles qui ont plus de valeur sont ceux qui affichent des dimensions plus petites. La présence d’une corniche soigneusement sculptée ou d’un corps supérieur étroit et en retrait participent également à augmenter le prix de vente potentiel.

En outre, il existe différents types de sièges Louis XIII. Les chaises, pour commencer, sont appelées « chaires » ou « chaires à bras ». Les pieds sont réunis par des traverses, les dossiers sont à la fois hauts et étroits. Généralement, on voit peu de bois (ou pas du tout), car l’ensemble est recouvert de cuir ou de tapisserie. Les fauteuils peuvent avoir un dossier bas et large (pour les bureaux ou la salle à manger) ou haut (pour le repos).

Concernant les tables, celles qui appartiennent au style Louis XIII sont souvent en noyer, parfois en chêne. Les grandes offrent un long plateau posé sur deux gros pies à facettes. Les petites tables incluent parfois des incrustations, leurs pieds et traverses forment des spirales et parfois même des chapelets. On y trouve souvent un tiroir au niveau de la ceinture.

Vous cherchez à vider une habitation dans laquelle se trouve(nt) un ou plusieurs meuble(s) dans le style Louis XIII ? Au sein de la société Débarras de Maison, nous intervenons pour tous types de missions (déménagements, débarras d’entreprises, syllogomanie, décès) et, quand nous devons retirer des objets de valeur, nous les revendons à votre profit. Si le montant obtenu couvre le prix de notre prestation, vous pouvez même prétendre à un débarras gratuit.

Siège social - Etablissement principal

SARL Art-Emis - debarras-de-maison

ZA De l'écluse
10 avenue d'Armorique
22120 YFFINIAC

France


06 08 16 87 59

06 17 54 29 89


SARL au capital de 10 000 €
SIRET 79254104700017

Réseaux sociaux

blog  Blog

blog  Facebook

blog  Twitter