Devis gratuit de débarras

Débarras de maison

Le débarras professionnel

telephone debarras de maison

Contact

Que deviennent vos smartphones recyclés ?

De plus en plus d’entreprises se lancent dans le recyclage de téléphones mobiles : elles reprennent vos anciens smartphones, pour une somme qui varie selon le modèle et son état, afin de lui offrir une seconde vie ou de valoriser certaines de ses composantes… Mais que font-ils vraiment de tous ces téléphones ? Découvrez l’envers du décor d’une filière en plein essor !

Ne jetez pas votre téléphone cassé à la poubelle
Ne jetez pas votre téléphone cassé à la poubelle

Plus de 70 % des éléments des smartphones sont recyclables

Selon des chiffres publiés en 2015 par FFTélécoms, 73,7 % des éléments contenus dans un smartphone sont recyclables. Parmi les parties qui ont le plus de valeur, on trouve la carte électronique, qui contient de nombreuses matières premières recherchées, comme le palladium, le cuivre, l’argent, l’étain, le tantale… et même l’or !

Quand un smartphone ne sert plus, inutile de le conserver dans les tiroirs
Quand un smartphone ne sert plus, inutile de le conserver dans les tiroirs

Toutefois, aucune raison de s’enflammer face à cette petite partie du téléphone qui recèle des métaux prisés : sa valeur réelle ne dépasse pas 1,50 € par téléphone, parce que les différents produits récupérés sont malgré tout présents en très faibles quantités.

Si le rendement par unité est minime, pourquoi le recyclage intéresse-t-il tant d’entreprises ? Ces dernières misent bien souvent sur la quantité de smartphones : on estime qu’environ 100 millions de téléphones dorment dans nos tiroirs, ce qui représente un manque à gagner important pour tous les spécialistes du recyclage !

Aujourd’hui, près d’un ancien téléphone sur deux est conservé en cas de besoin… Plus de 10 % sont jetés, d’autres sont perdus… Quand ils ne peuvent pas être vendus ou reconditionnés, ils restent bien souvent au fond des placards et n’ont aucune utilité. Alors si vous pensez avoir plusieurs téléphones anciens chez vous, débarrassez-vous en : vous ne gagnerez pas forcément d’argent (surtout avec les produits très anciens), mais vous ferez un geste profitable pour la planète, tout en rangeant mieux votre logement. En moyenne, un ménage français possède 3 ou 4 téléphones relégués au fond d’un débarras… Et vous ?

Zoom sur le processus de recyclage d’un smartphone

Le recyclage des smartphones est une pratique assez vaste : les mêmes tâches ne sont pas toujours réalisées sur tous les produits, car la méthode choisie dépend de l’état et des composantes que l’on trouve dans le modèle.

Pour diminuer la quantité de déchets produits, il faut recycler
Pour diminuer la quantité de déchets produits, il faut recycler

Mais d’une façon générale, on commence par retirer tous les métaux. Certains sont valorisés car ils sont prisés, d’autres sont redirigés vers des filières adaptées car, jetés au milieu des ordures ménagères, ils pourraient polluer.

Du côté des plastiques, on transforme le tout en cônes de chantiers ou en pare-chocs. La batterie, quant à elle, fait l’objet d’un traitement spécifique : on retire les éléments polluants, on extrait les métaux rares pour les récupérer.

Certaines associations, comme Emmaüs, pratiquent le recyclage de téléphones. Pour elles, il s’agit d’un vecteur d’emploi intéressant : on embauche des personnes en difficulté pour ce type de travail, ce qui permet de combiner écologie avec solidarité et insertion !

Bien différencier le reconditionnement du recyclage

Si votre téléphone est encore en état de fonctionnement, vous pouvez vous rediriger vers une filière qui reconditionne les smartphones. Cette dernière vous donne de l’argent : elle rachète vos objets high-tech (les téléphones, mais aussi les tablettes ou les montres connectées, entre autres) pour les remettre en état et les revendre. Plus votre accessoire high-tech est récent et plus vous avez des chances d’en tirer un bon prix. La somme récoltée dépend également de l’état général (fissures sur la coque, écran rayé ou pas, etc.).

Le recyclage, de son côté, ne s’intéresse pas à l’état de votre téléphone. Vous pouvez tout à fait envoyer un objet complètement cassé, qui ne fonctionne plus et qui a 10 ans d’âge… Il sera recyclé, mais ne vous rapportera pas des dizaines ou centaines d’euros.

Les entreprises spécialisées dans le recyclage des smartphones traitent essentiellement des appareils obsolètes et non récupérables, car les consommateurs qui possèdent un produit qui fonctionne encore cherchent des alternatives plus rémunératrices, comme la revente ou le reconditionnement.

Pourquoi faut-il recycler les téléphones mobiles ?

Aujourd’hui, tout le monde sait qu’il faut recycler les emballages en plastique et les bouteilles en verre. Pour les téléphones mobiles, le message n’est pas totalement passé, parce que beaucoup ignorent le potentiel qu’ils renferment.

Nos téléphones contiennent plusieurs substances polluantes et des métaux dangereux, comme le lithium et le mercure. Les déposer dans les ordures ménagères, c’est les laisser se dégrader dans la nature… Ce qui n’est bien sûr profitable pour personne.

Vous savez que les piles et autres cartouches d’encre ne doivent pas être jetées à la poubelle. Adoptez ce même réflexe pour les téléphones mobiles, afin de réduire encore la pollution sur notre planète.

Recycler, c'est aussi lutter contre le désordre
Recycler, c’est aussi lutter contre le désordre

Se débarrasser du superflu et gagner de l’argent

Dans les maisons, on trouve toujours des tiroirs entiers d’objets qui dorment et ne servent plus depuis plusieurs années. Pour avoir une meilleure qualité de vie et s’épanouir dans un intérieur mieux organisé, il est primordial de prendre le temps, régulièrement, de trier ses affaires pour ne garder que l’essentiel — et se prémunir ainsi de l’encombrement excessif.

Ce qui vaut pour les smartphones vaut pour tout ce que vous dénichez dans ces fameux tiroirs : les clés qui n’ouvrent plus aucune porte, les lunettes qui ont 10 ans et qui ne sont plus à votre vue, les anciens portefeuilles, les bijoux non portés, etc. Pensez à faire le point et, surtout, choisissez la bonne alternative pour chaque objet.

Un smartphone encore en état de fonctionnement peut être vendu ou reconditionné. Un vieux téléphone sera recyclé, tout comme les plastiques, les piles, les cartouches d’imprimante ou le verre. Les vêtements de valeur peuvent être revendus. Les textiles utilisables, mais sans valeur notable peuvent être donnés à des associations caritatives. Les emballages et déchets non recyclables sont redirigés vers les services compétents en déchetterie.

Vous l’aurez compris, chaque objet est recyclé, vendu ou débarrassé différemment selon sa nature et son état. Mais qu’il s’agisse des objets high-tech ou de la vieille vaisselle, ne vous laissez jamais submerger par des quantités d’éléments qui n’ont aucune utilité.

Visit Us On FacebookVisit Us On Google PlusVisit Us On TwitterCheck Our Feed

Siège social - Etablissement principal

SARL Art-Emis - debarras-de-maison

ZA De l'écluse
10 avenue d'Armorique
22120 YFFINIAC

France


06 17 54 29 89

06 08 16 87 59


SARL au capital de 10 000 €
SIRET 79254104700017

Réseaux sociaux

blog  Blog

blog  Facebook

blog  Twitter

blog  Google+