Devis gratuit de débarras

Débarras de maison

Le débarras professionnel

telephone debarras de maison

Contact

Le tissu : zoom sur ce qui peut être vendu, donné ou recyclé

Sauf cas extrêmes (infestation par des mites ou punaises de lit, par exemple), on peut toujours trouver une filière pour recycler ou réemployer son tissu, il ne faut donc pas le laisser à la poubelle, au beau milieu des ordures ménagères. Que peut-on vendre ? Quels sont les éléments qui peuvent être réemployés ? Comment procède-t-on au recyclage du tissu ? Focus sur une matière qui recèle de nombreux secrets !

Ne jetez jamais vos vieux tissus
Ne jetez jamais vos vieux tissus

Tissus : une valeur financière pour beaucoup de pièces !

Les tissus sont très recherchés et peuvent facilement être revendus, surtout quand on sait à quel point le DIY est tendance : beaucoup de personnes sont à la recherche de vieux jeans, de thèmes rétro ou vintage, pour créer leurs propres vêtements, customiser leurs tenues ou redécorer d’anciens meubles.

Beaucoup de tissus peuvent être revendus
Beaucoup de tissus peuvent être revendus

En bref, un tissu dont vous ne vous servez plus peut faire le bonheur d’un autre. Si vous estimez qu’il est original et particulièrement prisé — ou s’il s’agit d’un vêtement que l’on peut encore porter, il faut naturellement penser à la revente avant tout, car cela vous permettra peut-être d’arrondir les fins de mois, ou de vous offrir autre chose.

Sur Internet, les sites d’annonces entre particuliers sont parfaitement adaptés pour vendre du tissu. Mais si vous le préférez, vous pouvez aussi passer par les réseaux sociaux, vendre les vêtements sur des applications spécialisées dans la thématique « vide-dressing » ou même participer physiquement à un vide-greniers.

Le don, une action solidaire pour se débarrasser du superflu

Même si vos tissus n’ont pas forcément beaucoup de valeur, il est inutile de les conserver chez vous s’ils restent au fond du placard — ou, pire encore, s’ils s’entassent au fond d’une pièce et créent un désordre qui vous pollue l’espace !

Ce jean que vous ne portez plus pourra faire le bonheur d'un autre
Ce jean que vous ne portez plus pourra faire le bonheur d’un autre

Concrètement, de nombreuses associations sont en recherche constante de dons pour aider les plus démunis. N’hésitez pas à leur faire cadeau des vêtements qui ne vous conviennent plus, et même du linge de maison dont vous n’avez plus l’utilité.

De plus, en effectuant des dons réguliers à des associations ou recycleries solidaires, vous participez à un réseau d’entraide permettant généralement d’équiper les plus pauvres, mais aussi de favoriser la réinsertion, car de nombreuses associations qui organisent des collectes font également de la réparation de produits électroniques — ou de la restauration de meubles avec vos vieux tissus. Autant d’activités qui créent de l’emploi et contribuent à une économie basée sur l’insertion de tous les profils, même ceux qui rencontrent de véritables difficultés pour trouver un travail.

Si vous le préférez, vous pouvez mettre vos propres annonces de don en ligne, certains groupes et sites web sont spécialement conçus pour les échanges sans argent (troc ou don). Toutes ces filières sont solidaires et écologiques, car elles réduisent la quantité de déchets tout en stimulant le réemploi.

Le recyclage des textiles, une activité toujours si dynamique

Il existe une solution de facilité pour vous débarrasser de tous vos textiles : les déposer dans un point de collecte local (type Le Relais), sur lequel vous n’aurez pas besoin de trier les tee-shirts, pantalons, serviettes de toilette ou encore parures de lit, puisque tout est accepté de façon simultanée.

Ces points participent à l’économie solidaire, car plus de la moitié des textiles sont réutilisés : ils peuvent être donnés tels quels aux personnes en situation difficile, ou être réparés si nécessaire avant le don.

Le tri des éléments déposés dans les bacs de collecte génère un peu moins de 50 % d’éléments qui ne peuvent pas être donnés (chutes de tissus, vêtements trop endommagés, etc.). Ici encore, on poursuit quand même une démarche écologique, puisque la majorité est recyclée.

Par exemple, on peut couper les textiles pour les transformer en chiffon ménager. On procède parfois à un défibrage qui permet d’obtenir de nouveaux textiles. L’effilochage, pour les fibres moyennes, engendre une redirection vers les géotextiles, l’automobile et même le bâtiment. Enfin, le broyage découle sur une expédition vers la plasturgie, les composites (matières premières secondaires).

Parmi les éléments non-recyclables trouvés au moment du tri, on en élimine certains, mais beaucoup peuvent être énergétiquement revalorisés, sans compter que d’autres deviennent des CSR, combustibles solides de récupération.

Le remplissage d'une peluche, par exemple, peut se faire avec du tissu recyclé
Le remplissage d’une peluche, par exemple, peut se faire avec du tissu recyclé

Siège social - Etablissement principal

SARL Art-Emis - debarras-de-maison

ZA De l'écluse
10 avenue d'Armorique
22120 YFFINIAC

France


06 08 16 87 59

06 17 54 29 89


SARL au capital de 10 000 €
SIRET 79254104700017

Réseaux sociaux

blog  Blog

blog  Facebook

blog  Twitter

blog  Google+