Devis gratuit de débarras

Débarras de maison

Le débarras professionnel

telephone debarras de maison

Contact

Astuce : comment reconnaître et dater une faïence de Gien ?

La faïence de Gien existe depuis le XIXe siècle
La faïence de Gien existe depuis le XIXe siècle

Spécialité du Loiret dans la région Centre-Val de Loire, la faïence de Gien est l’une des plus connues, à échelle européenne, pour l’époque du XIXe siècle. À cette période, la Manufacture de Gien parvient, d’une façon brillante, à réaliser des copies de pièces très anciennes – cette fois vendues à des prix défiant toute concurrence. Aujourd’hui, les collectionneurs s’arrachent certains objets : si vous en avez en votre possession, vous pouvez gagner de l’argent en trouvant un acheteur.

Histoire de la faïence de Gien

La faïencerie de Gien est toujours en activité
La faïencerie de Gien est toujours en activité

Thomas Edme Huml achète, en 1821, des terrains et immeubles afin d’y installer une manufacture de faïence à l’anglaise. Les premières années d’activité sont difficiles – et ce n’est qu’en 1875 que la Faïencerie de Gien est créée.

Initialement, on produit sur place de la vaisselle utilitaire. Mais rapidement, les ouvriers se lancent dans la conceptualisation de services de table destinés aux grandes familles, tout en réalisant aussi des pièces décoratives. Une première spécialité de Gien se fait connaître : les lampes à pétrole et à huile.

Les carreaux de revêtement en céramique sortent de l’usine dès 1882, sachant que les faïenciers utilisent et développent la technique des émaux cloisonnés. Pendant toute cette période et jusqu’à la veille du XXème siècle, la faïencerie de Gien bénéficie d’une renommée internationale : elle est exposée partout dans le monde et obtient de multiples récompenses.

Après un dépôt de bilan en 1983, la société a été reprise et continue son activité aujourd’hui.

Les spécificités de la faïence de Gien

Une création du milieu du XIXe siècle
Une création du milieu du XIXe siècle

Les décors observés sur les produits conçus à la Manufacture de Gien ont quelques particularités. Dans un premier temps, les inspirations « de Gien » rappellent la Renaissance italienne et affichent, sur fond noir ou bleu, des éléments comme des rinceaux ou des chimères.

Les décors « à façon » font subtilement écho aux porcelaines de Saxe : on y trouve des fleurs, des références à l’amour ou à la musique ou encore des anges. Les couleurs dominantes, sur ces modèles, sont le rose, le pourpre et le bleu lavande.

D’autres décors s’inspirent des faïenceries de Marseille et Rouen, avec à chaque fois des spécificités (notamment les paysages marins pour Marseille). On conçoit également, à Gien, de la porcelaine anglaise aux tons bleutés ou encore des objets faisant référence aux faïenceries de Delft et aux polychromies de l’Extrême-Orient.

Au sein de la Manufacture de Gien, toujours ouverte aujourd’hui, on peut visiter un musée qui dispose d’une vaste collection de pièces réalisées entre 1820 et 1920.

Comment revendre des pièces issues de la Manufacture de Gien ?

Une signature de la faïencerie de Gien
Une signature de la faïencerie de Gien

À l’occasion de votre Débarras de Maison, vous pouvez prendre le temps de vider certaines pièces afin de retrouver un minimum d’ordre et de sérénité. Si vous souhaitez réaliser un grand ménage sans en avoir le temps, vous pouvez également nous contacter : nous réalisons des devis gratuits pour débarrasser votre maison, revendre vos objets inutilisés à votre profit et réaliser une mise en déchetterie des encombrants. Si vous possédez de la faïence de Gien, nous pourrons faire appel à un expert pour prévoir une revente – la somme récoltée sera déduite du prix de notre prestation de Débarras.

Découvrir une faïence de Gien dans une pièce à débarrasser relève souvent d’une grande surprise, dont les conséquences sont largement positives : les collectionneurs sont nombreux à rechercher ces pièces pour alimenter leur passion.

Les pièces conçues dans la Manufacture de Gien sont caractérisées par leur haute qualité. Toutefois, si vous vous apercevez qu’un vase ou un élément de vaisselle est particulièrement symétrique, ne craignez pas forcément la contrefaçon. En effet, la faïencerie de Gien travaille beaucoup selon des processus automatisés, ce qui n’enlève en rien la qualité et la convoitise de ses créations.

Malgré tout, les éléments les plus anciens restent les plus recherchés. Des marques (signatures à l’encre) sont présentes sur tous les objets sortis de l’usine : on les trouve souvent sur la partie inférieure des éléments d’un service, par exemple. L’apparence de la marque permet de connaître la date de fabrication, puisque les motifs apposés sur les produits changent chaque année.

Si vous pensez que vos objets issus de la faïencerie de Gien peuvent avoir une valeur importante, ne prenez pas le risque de la sous-estimer : demandez l’avis d’un expert.

Siège social - Etablissement principal

SARL Art-Emis - debarras-de-maison

ZA De l'écluse
10 avenue d'Armorique
22120 YFFINIAC

France


06 17 54 29 89

06 08 16 87 59


SARL au capital de 10 000 €
SIRET 79254104700017

Réseaux sociaux

blog  Blog

blog  Facebook

blog  Twitter