Devis gratuit de débarras

Débarras de maison

Le débarras professionnel

telephone debarras de maison

Contact

Comment reconnaître une statue en bronze ?

À l’époque de l’Antiquité, autour du troisième millénaire avant notre ère, on utilisait déjà le bronze pour concevoir des statues. Ainsi, si vous trouvez une véritable statue de bronze chez vous, vous pourrez peut-être en tirer une somme assez conséquente à la vente. Cependant, les valeurs sont très variables, notamment en fonction de l’époque d’origine. Comment identifier le vrai bronze ? Quels indices permettent de dater une sculpture ?

Certaines statues en bronze ont une grande valeur
Certaines statues en bronze ont une grande valeur

L’usage du bronze dans le domaine de l’art

La conception d'une statue en bronze peut dater de plusieurs siècles - voire davantage
La conception d’une statue en bronze peut dater de plusieurs siècles – voire davantage

Par définition, le bronze est un alliage composé de cuivre à 80 %, incluant également du zinc, ainsi que du plomb ou de l’aluminium. Il s’agit d’un matériau particulièrement adapté à la création d’oeuvres originelles, dans le but d’effectuer des copies par la suite. Plutôt souple, il est idéal pour travailler les finitions et obtenir un résultat très esthétique.

Pour imiter le bronze, on peut utiliser du régule. Il s’agit d’une matière beaucoup moins populaire, surtout parce qu’elle est plus difficile à manier et qu’elle n’offre pas des rendus visuellement aussi jolis et précis.

Finalement, quand on trouve une statue en bronze, on peut imaginer qu’il s’agit d’une oeuvre unique. À l’inverse, le régule est souvent synonyme de copie et, donc, est observé sur des statues qui ont été industriellement façonnées en plusieurs modèles.

Qu’est-ce qu’un bronze original ?

Sur le bronze, la signature peut être un indice trompeur
Sur le bronze, la signature peut être un indice trompeur

Le bronze est considéré comme « original » et authentique dès lors qu’il est tiré après une oeuvre originale en terre, en cire ou faite de plâtre. La sculpture doit avoir été fabriquée par les mains de l’artiste ou, sinon, sous son contrôle direct ou celui de ses ayants droit. De plus, chaque tirage est numéroté au niveau de la terrasse du bronze, à côté de la signature de l’artiste et de l’estampille du fondeur, deux mentions également obligatoires.

Pour entrer dans la catégorie du bronze original, une statue ne doit pas avoir été tirée en plus de 8 exemplaires. Une tolérance de 4 exemplaires supplémentaires est possible, avec une numérotation spécifique de I à IV, pour un maximum de 12 modèles.

En parallèle, l’univers du bronze d’art est aussi réglementé. Il s’agit de copies sans numérotation sur lesquelles la mention « reproduction » apparaît obligatoirement. Il ne faut pas confondre ces conceptions légales avec la contrefaçon, consistant à créer un surmoulage à partir d’un bronze authentique, dans des dimensions plus petites et avec des finitions beaucoup moins soignées. En effet, dès lors que l’artiste a interdit les reproductions de son vivant, toutes celles qui sont réalisées entrent dans la catégorie de la contrefaçon.

Comment identifier un bronze de valeur ?

Pour observer de façon détaillée une statue en bronze, il faut plutôt regarder les parties saillantes et usées. C’est à ce niveau que l’on peut plus facilement évaluer l’éclat du métal. À titre d’exemple, beaucoup de statues en bronze conçues à la Renaissance sont recherchées. Seulement, les originaux sont rares et, bien souvent, on se trouve face à des copies (même si elles sont légales, elles ont moins de valeur).

À la Renaissance, le bronze était de couleur orange sombre. On n’observait pas du tout, sur les statues d’époque, de reflets dorés. La patine, technique de coloration utilisée pour embellir la statue, était foncée. Sur les reproductions du XXe siècle, on identifie généralement une patine plus claire, parfois dans des tons verts. Pour un oeil averti, il n’est pas difficile de faire la différence entre une copie et un bronze d’époque.

Le bronze animalier est parfois très recherché
Le bronze animalier est parfois très recherché

Toutefois, certaines copies sont très bien réalisées, alors même que certains bronzes vieillissent bien et n’éveillent pas la curiosité de leurs propriétaires. Au final, si vous avez des statues en bronze chez vous, n’hésitez pas à solliciter un expert en antiquités, qui saura définir l’année d’origine du produit.

Dans le cadre d’un Débarras de Maison, nous avons pour habitude de vendre les objets dont le client ne se sert plus, à condition d’obtenir son accord. Quand nous avons la possibilité de prendre cette initiative, nous réalisons toujours la démarche au profit du particulier. En ce sens, la vente permet de faire baisser le prix de notre prestation. Finalement, si vous avez plusieurs objets de valeur et des statues en bronze, envisagez de les utiliser pour bénéficier d’un débarras moins cher et, peut-être, d’un débarras gratuit (selon la somme obtenue suite aux ventes).

Siège social - Etablissement principal

SARL Art-Emis - debarras-de-maison

ZA De l'écluse
10 avenue d'Armorique
22120 YFFINIAC

France


06 08 16 87 59

06 17 54 29 89


SARL au capital de 10 000 €
SIRET 79254104700017

Réseaux sociaux

blog  Blog

blog  Facebook

blog  Twitter